Sociale | Africans Rising, Amnesty International et Front Line Defenders condamnent le harcèlement judiciaire contre les militants prodémocratie et les défenseur-ses des droits humains

Trois organisation de défense des droits de l’homme d’envergure internationale à savoir : Africans Rising, Amnesty International et Front Line Defenders viennent de publier un document sur la situation des droits de l’homme au Togo depuis le mois d’août 2017. Dans ledit document, ces trois organisations demandent aux autorités togolaises mettre fin au harcèlement judiciaire contre les militants prodémocratie et les défenseurs des droits humains. Elles condamnent par ailleurs le maintien en détention des membres du Mouvement Nubueke, qui seront jugés entre autres pour publication de fausses nouvelles, troubles aggravés à l'ordre public, incitation à la révolte, menaces et violences envers les représentants de l’autorité publique, destruction volontaire par incendie de biens publics.

Télécharger ici le document

   16 Feb 2018    by   |                 


Dans la même rubrique