Politique | « Il y a, dans ce communiqué, des points qui méritent clarification », dixit le communiqué de la coalition

Suite à la publication du communiqué des deux envoyés des chefs d’Etat ghanéen et guinéen, facilitateurs dans la crise de la retenue du démarrage du dialogue le 15 février 2018, la coalition de des 14 partis politiques de l’opposition vient de réagir à travers un communiqué dont voici la teneur :

Télécharger ici le communiqué

   02 Feb 2018    by   |                 


Dans la même rubrique