Sociale | Remerciements de Fousséna DJAGBA aux bonnes volontés qui l’ont soutenu dans son action de charité aux populations victimes du Togo

« Notre devoir dans le contexte actuel, est de manifester l’indispensable solidarité des combattants de liberté à nos frères et sœurs, de surcroit de combattants de lutte meurtris », a laissé entendre Fousséna DJAGBA.


Puis d’ajouter à l’endroit des bonnes volontés : « A tous ces généreux donateurs merci. »


« J’en profite pour convier de nouveau les bonnes volontés à apporter assistance à nos compatriotes en détresse. Nos compatriotes qui ont été contraints à vivre dans des conditions inacceptables humainement parlant dans les brousses et forêts ainsi que dans d’autres camps de réfugiés au-delà des frontières togolaises. Soyez en remerciés. Mes sincères remerciements à :


1- Mr Tete Sedalo des USA
2- Mr Bah Mahfouz du Ghana
3- Mme Akame Condo, France
4- Mr Angelo N’kounu, Gabon
5- Mme Adukoe Akue, USA
6- Ehoman Agboda, Éthiopie
7- Koko Langueh, Canada
Groupe de prières
 8- whatsapp s/c Francois Assogvavi, France
9- Groupe Togolais de Bremen en Allemagne s/c de Romaricson Alognon
10- Togolais de Toulouse s/c Nene Kwaku Mimlib et Me Agba Kossi Arnaud
11- Diaspora au Ghana
12- Anne Kongo de la France
13- Kamingh Pyabalo
14- Togo Debout
Beaucoup préfèrent l’anonymat », a indiqué Foussena DJAGBA.


Rappelons que Fousséna DJAGBA, Togolaise d’origine et résidente à Accra est l’organisatrice principale de la manifestation des Togolais de la diaspora au Ghana contre le régime de Faure GNASSINGBE, le 28 octobre 2017. Au cours de ladite manifestation,  Fousséna DJAGBA et vingt six (26) autres, tous Togolais d’origine, été arrêtés et gardés pendant quatre (4) jours durant dans les geôles des commissariats ghanéens, les hommes à NIMA et les femmes comme elle-même à KOTOBABI à Accra.


Idelphonse AKPAKI

   23 Nov 2017    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique