Santé | Le SYNPHOT lance « La campagne pour le sourire »

Le Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT) dans le but d’offrir de bonnes prestations aux populations en général et aux patients en particulier à travers un bon accueil, vient de lancer la première édition de « La Campagne pour le sourire ». La cérémonie de lancement des activités s’est déroulée ce lundi 22 février 2015 à la Maison de la santé, siège du SYNPHOT sis à Adidogomé.

Eveiller les consciences par rapport à l’importance de l’accueil et par rapport à l’importance de la relation médecin-malade qui constitue vraiment les premiers pas vers la guérison. C’est l’objectif qui sous-tend l’organisation d’une semaine de campagne dénommée « La Campagne pour le sourire » organisée par le Syndicat des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT). Cette campagne, à en croire le Secrétaire général du SYNPHOT, le Professeur David DOSSEY s’étendra sur trois jours, c’est à dire du lundi 22 février au mercredi 24 février 2016 avec des consultations gratuites uniquement pour les populations de Lomé. Le Prof David DOSSEY au cours du lancement des activités de ladite campagne a reconnu certaines imperfections dans le travail de certains praticiens de la santé. C’est pour corriger le tir que le SYNPHOT a bien voulu organiser ces séances de consultations gratuites pour valoriser cette relation médecin-malade. « Nous sommes conscients du fait que, au sein de la population le personnel de santé est parfois décrié par rapport à certains comportements qui sont de nature à dévaloriser le travail que la majorité essaie de faire quand même dans une bonne ambiance », a laissé entendre David DOSSEY.

Aux dires de ce dernier, ayant pris conscience de ces manquements dans le travail, le SYNPHOT a donc voulu depuis plusieurs années faire en sorte que l’accueil s’améliore dans les formations sanitaires publiques. « Je crois qu’en dehors du système de santé, quand vous allez quelque part et qu’on vous accueille avec le sourire, ça vous met en confiance et vous êtes rassuré. Dans notre domaine, nous, nous sommes sensé apporter du réconfort. Nous sensé sauver des vies, c’est encore plus important », a martelé le Secrétaire général du SYNPHOT. C’est d’ailleurs pour cette raison que les responsables dudit syndicat ont aussi pensé primer les agents de santé qui ont fait preuve d’un travail de qualité. « Il sera aussi question de mettre en exergue les agents de santé qui se seront bien comportés durant l’année », a-t-il indiqué. Cette campagne qui est à sa première édition, les responsables du SYNPHOT avaient voulu l’étendre sur le plan national mais faute de moyens financiers cela n’a pu aboutir. « Nous avions voulu organiser quelque chose à l’échelle national mais les finances font défaut. Pour cette campagne-ci, nous avons eu très peu de soutien », a regretté David DOSSEY. Quant à la finalité, elle repose essentiellement sur l’amélioration de l’accueil. « Nous allons faire en sorte que l’accueil s’améliore au sein des formations sanitaires publiques du Togo pour que le malade soit beaucoup plus en confiance lorsqu’il vient. Que le malade puisse mieux s’ouvrir, expliquer ses problèmes et ainsi vraiment améliorer cette relation privilégiée médecin-malade », a ajouté le Professeur David DOSSEY. « La campagne pour le sourire » prendra ainsi fin le vendredi prochain par une cérémonie de remise de cadeaux au personnel de santé reconnu par la qualité de leur accueil. Six (6) au total dont une personne par région sanitaire de Lomé à Sinkassé seront primés. Rendez-vous pris pour l’année prochaine pour la deuxième édition.

Idelphonse Akpaki

   22 Feb 2016    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique