Politique | « L'ignorance est une fatalité ou un choix ? » par le Professeur Kperkouma WALA

L'histoire nous enseigne l'importance du savoir et des connaissances. Le savoir et les connaissances s'acquièrent par l'apprentissage. Nul ne naît avec un lot de connaissances déjà préétablies si ce n'est les aptitudes instinctives liées à notre bagage génétique.

C'est par l'apprentissage que nous exploitons ce bagage génétique pour élargir notre spectre de connaissances et de savoirs. Toutes les connaissances et le savoir sont insuffisants pour transformer l'organisation sociale, pour transformer la matière et produire de la richesse.

Aux savoirs et connaissances,  il faut ajouter le savoir faire,  d'où l'importance de placer l'acquisition de compétences au cœur de tout système d'apprentissage. Les compétences quand à elles s'acquièrent par la pratique. C'est pour cela qu'un adage  dit :"c'est en forgeant qu'on devient forgeron ".

Après ce rappel,  revenons sur l'ignorance qui est l'état,  de ne pas disposer de connaissances,  de savoir ou de compétences dans un domaine donné.  Vue les différents cadres d'apprentissage à savoir la famille, la société,  l'école,  la vie professionnelle, les médias, les bibliothèques,  le Web, la religion,  etc., il revient à  chaque individu  de se définir au fur et à mesure de sa croissance, des objectifs pour repousser son ignorance à un certain seuil dans les domaines de son choix,  selon le modèle qu'il veut construire de son existence.

C'est pourquoi,  on dit souvent qu'on ne fini jamais d'apprendre et je prends le risque d'ajouter qu'on n'arrête jamais d'apprendre et que même dans l'au-delà, l'homme continuerait l'apprentissage.

L'ignorance n'est pas non plus liée au niveau d'instruction. Et cela est démontré à travers l'histoire et le monde. D'où la nécessité de valoriser tous les cadres et modes d'apprentissage.

À chaque humain de définir les domaines et le seuil au delà duquel il veut repousser son ignorance. C'est le point de départ de la construction d'un modèle humain,  qui peut ou non se révéler une référence selon les circonstances.

Bonne méditation !

Kperkouma WALA

Citoyen togolais

   29 Jun 2017    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique