Culture | Le spectacle de la citoyenneté pour lancer les couleurs des fêtes à Dapaong

La ville de Dapaong a connu une ambiance spectaculaire le vendredi 23 décembre dernier. C’est une ambiance qui a donné un avant goût aux fêtes de fin d’année et de nouvel an avec  des artistes de tels que : la diva de la musique togolaise  Almok, Toni X et le Kaporal Wisdom. Ceux-ci ont fait le déplacement de Lomé ont tenu en haleine la foule par leurs prestations. Une initiative du ministère en charge du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des  jeunes. Placé sous le thème « Citoyenneté, développement durable et autonomisation de la jeunesse », cette initiative vise à promouvoir la citoyenneté chez les jeunes.

 Bien avant le démarrage des prestations, le Secrétaire Général de la Préfecture de Tône, Esso Pirénèwè a remercié le ministère du développement à la base initiateur du concert à la veille des fêtes. Fêtes au cours lesquelles, l’incivisme est manifesté involontairement suite des abus de boissons alcoolisées. L’autorité a invité le public a vivre l’ambiance à travers les prestations des différents artistes tout en retenant l’essentiel du message véhiculé ou du moins prendre conscience du thème pour cultiver la citoyenneté dans le vécu quotidien. Cette manière de concevoir les choses permettra un développement rapide et durable. Etaient présents  à la soirée, le  directeur nation de la jeunesse  et de l’emploi des jeunes, M. Anala ARIME, représentant le ministre tutelle et le président nation du Conseil National de la Jeunesse (CNJ), Régis Batchassi. Ils ont tour à tour a invité toute la jeunesse  à un examen et prise de conscience devant le développement de sa localité, prôner la culture citoyenne et exercer cette citoyenneté chaque seconde qui passe ; cultiver aussi le patriotisme, facteur direct du développement durable.

Les trois artistes venus de la capitale, Lomé ont été soutenus par les artistes chanteurs et humoristes locaux.  La marrée humaine qui a honoré de sa présence aux prestations, a eu des difficultés à quitter l’esplanade de la préfecture après plus de trois heures  d’ambiance non stop.

                                                                                                                                                                  Cylls Sillas          

   27 Dec 2016    by   |                 


Dans la même rubrique