Politique | Assemblée générale élective du bureau de l’ANC section Royaume-Uni

Les membres du nouveau bureau élus de l'ANC section Royaume-Uni

Les militants de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) section Royaume-Uni se sont réunis en assemblée générale élective suivant les textes qui régissent leur parti et ont ainsi renouvelé les instances de la section Royaume-Uni. Ladite assemblée générale élective qui a tenu ses travaux le samedi 10 décembre 2016 au Royaume-Uni a accouché d’un nouveau bureau directeur dirigé par Lucien HOUNKALI.

Ils sont au total sept (7) nouveaux membres du bureau directeur de l’ANC de la section Royaume-Uni qui ont reçu mandat à travers une assemblée générale élective de gérer les affaires de leur parti de commun accord avec le bureau national basé à Lomé, Togo. A en croire le nouveau président de la section Royaume-Uni, Lucien HOUNKALI, cette élection s’inscrit dans la droite ligne des recommandations de leur parti, à renouveler depuis Lomé, toutes les sections afin d’insuffler du sang neuf dans le parti et de favoriser l’émergence d’un nouveau dynamisme. « J’ose croire que cette assemblée élective sera une source de motivation pour chacun de nous au sein du parti », a indiqué Lucien HOUNKALI. S’adressant aux nouveaux membres du bureau élu, le président Lucien HOUNKALI, après leur avoir témoigné toute sa gratitude, il leur a invité à se mettre au travail avec plus d’abnégation.

Le nouveau président de la section ANC du Royaume-Uni, Lucien HOUNKANLI

C’est également une occasion pour le nouveau président de lancer un appel en direction de la diaspora togolaise et du peuple togolais de ne pas se désespérer de la lutte pour l’alternance malgré le climat social délétère que traverse le pays. « Je suis persuadé que cette page noire de l’histoire politique du Togo que Faure GNASSINGBE et sa clique ont décidé de porter, va se refermer un jour », a-t-souhaité.  

Lucien HOUNKALI aux militants de l’ANC de la section du Royaume-Uni, s’est réjoui de la confiance portée sur chacun des membres élus et leur a demandé de ne pas perdre espoir et de se mettre au travail pour le bonheur du peuple togolais tout entier. «Nous ne devons pas dormir sur nos lauriers parce que peu a été fait. Nous sommes appelés à répondre aux attentes de nos populations. La plus pressante, est celle d’une alternance qui mettre notre beau pays le Togo sur la bonne voie de la démocratisation. J’ose croire que la lutte continue. Elle continuera aussi longtemps que la mission qui nous est assignée par le peuple n’est pas accomplie. C’est d’ailleurs pour cette raison que je rappelle aux uns et aux autres à redoubler d’efforts et à faire montre de beaucoup d’engagement afin que sous peu, le vent du changement qui souffle dans nos pays amis puisse atteindre le sol togolais », a souligné Lucien HOUNKALI.

Le staff au grand complet

Les participants à l’assemblée générale élective se également penchés sur la mise en œuvre des reformes telles que prescrite par l’Accord Politique Global (APG). A cet effet, ils ont lancé un appel aux autorités togolaises de respecter la volonté du peuple togolais souverain et leur propre engagement en mettant en œuvre ses réformes pour le bonheur du peuple togolais.

Idelphonse Akpaki   

   14 Dec 2016    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique