Sociale | Les Universités Sociales du Togo : Quand les organisations de la société civile font le diagnostic de la situation du Togo

Conscients de la situation délétère que traverse le Togo, une trentaine organisations de la société civile, organise depuis ce mercredi 12 octobre 2016 au Centre communautaire de Bè « Les Universités sociales du Togo ». Une occasion pour les responsables de ces organisations de plancher sur les causes réelles de ces maux qui plongent le pays dans un lendemain incertain pour les populations. Cette rencontre va également permettre aux organisateurs de faire les diagnostics qui s’imposent, d’apporter si possible des approches de solution aux problèmes et de les proposer à qui de droit.

Le SYNPHOT, SADD, Mouvement NUBUEKE, Veille Économique, LCT,  MMLK-La voix des sans voix, Mouvement WINIGA, Rameau de Jesse, ASVITTO, FTBC, OADEL, Sursaut Patriotique du Togo, Mouvement  Mobilisons-nous, ASIPTO, ATBEP, ACAT-TOGO, CACIT et bien d’autres encore sont ces organisations membres de la société civile togolaise qui planchent depuis hier mercredi 11 octobre 2016 au Centre communautaire de Bè sur les Universités sociales au Togo. Le premier du genre au Togo, les Universités sociales du Togo, à l’ouverture des travaux, ont connu la présence d’autres citoyens togolais du monde politique, traditionnel, administratif, religieux et des députés à l’Assemblée nationale.

Le Président du comité d’organisation, Prof. David DOSSEH dans son mot d’ouverture, a signifié à l’assistance qu’à ce stade de la vie du Togo, il urge que les organisations membres de la société civile togolaise se concertent entre elles pour faire le diagnostic des maux dont souffre le pays et ses populations en vue d’adopter une position commune pour leur apporter les solutions qu’il faut. Ces solutions en croire, le Prof. David DOSSEH pourront être sous forme de propositions que ces organisations transmettront à qui de droit pour leur prise en compte et surtout leur mise en œuvre afin de sortir le Togo de la situation délétère que les populations, à tous les égards traversent.

Des panels sont ainsi inscrits à l’ordre du jour de ces jours de travaux.  Entre autres panels, il faut retenir :

  • Des conférences-débats autour du thème général : Équité et Justice sociales ; Regards croisé s des acteurs.
  • Projection de films.
  • Partage d'expérience des acteurs et des témoignages des victimes.
  • Exposition de photos.

 

En plus, d'autres thèmes ci-après seront abordés au cours des 02 jours d'échanges :

* Société civile et engagement citoyen en Afrique

* Richesses nationales et misère quotidienne des populations

*Secteur minier au Togo : Réalités sociales et environnementale

* Secteur Agro-alimentaire : Production, consommation et difficultés sociales.

* Religions et engagement citoyen : Que disent les textes sacrés ?

* Quelle dynamique pour l'engagement citoyen au Togo : Réflexions et Perspectives ? Plusieurs invités spéciaux de Lomé et d'ailleurs sont attendus pour animer cette 1ere édition. La première édition des Universités sociales du Togo a ainsi pris fin ce jeudi 12 octobre 2016. Ces universités sociales du Togo ont connu la présence également des artistes engagés qui se sont illustrés devant ce beau monde de la « Terre de nos Aïeux »

Idelphonse Akpaki

   13 Oct 2016    by   |                 


Dans la même rubrique