Politique | COLLOQUE DE CAP 2015

« Cela constitue une contribution de CAP 2015 pour conjurer les dangers qui guettent l’Afrique et qui ont pour noms la confiscation du pouvoir d’Etat, avec pour corollaire l’insécurité, les massacres des paisibles populations et les guerres civiles », indique le communiqué de presse de CAP 2015.

 

THEME : LA PROBLEMATIQUE DE L’ALTERNANCE POLITIQUE EN AFRIQUE

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 L’Afrique est confrontée, plus que jamais, à la cruciale question de l’alternance démocratique au pouvoir.

Sur ce chemin de l’alternance se dressent, tels des obstacles, des questions comme :

-          la faiblesse des institutions chargées d’organiser et d’arbitrer les processus électoraux ;

-          le déséquilibre flagrant des armes pour les compétitions électorales dont la nouvelle propension à une succession dynastique ;

-          l’apathie supposée ou réelle des populations et le jeu d’équilibriste de la communauté internationale face aux dictatures.

Toutes ces questions et bien d’autres encore doivent amener les patriotes africains à interroger leurs  luttes pour la démocratie.

C’est fort de ce constat, surtout en cette période où tout va de mal en pis pour notre continent que, CAP 2015 organise un colloque sur la problématique de l’alternance politique en Afrique, afin d’évaluer le  présent et d’esquisser l’avenir de l’Afrique sur le chemin de la démocratie.

Cela constitue une contribution de CAP 2015 pour conjurer les dangers qui guettent l’Afrique et qui ont pour noms la confiscation du pouvoir d’Etat, avec pour corollaire l’insécurité, les massacres des paisibles populations et les guerres civiles.

Le colloque de Lomé va connaître la participation d’éminents conférenciers togolais et étrangers.

CAP 2015 convie donc les responsables politiques, le monde associatif, les médias et toutes les personnalités éprises de démocratie à prendre part à ce colloque, les 10 et 11 octobre 2016 à l’Agora Senghor à Lomé, à partir de 8 H00, pour conduire ces réflexions sur le devenir du continent africain.

 AVEC CAP 2015, BATISSONS L’AVENIR DEMOCRATIQUE DE L’AFRIQUE !

Fait à Lomé, le 03 octobre 2016

Pour CAP 2015

La Présidente

Signé

Brigitte ADJAMAGBO-JOHNSON

 

COLLOQUE DE CAP 2015

 

THEME : LA PROBLEMATIQUE DE L’ALTERNANCE POLITIQUE EN AFRIQUE

 

(Lomé, salle BACK UP, rue Jacob Adjallé, les 10 et 11 octobre 2016)

 

PROGRAMME DES TRAVAUX

 

Vendredi 07, samedi 08 et dimanche 9 octobre 2016

Arrivée et accueil des conférenciers et des participants

Lundi 10 octobre 2016

08h00-08h15 :            Mise en place des invités et des participants

08 h 20–08 h 50 :      Séance d’ouverture

Mot de bienvenue par la présidente de CAP 2015.

Discours d’ouverture du Chef de file de l’opposition

09 h 00 : Début des travaux

Première Journée : Les responsabilités dans la réalisation de l’alternance politique en Afrique

09 h 00-11h 30           Premier panel de discussions : La responsabilité des institutions

 

Modérateur : M. Francis KPATINDE

 

                        Exposé 1 :    Les Commissions électorales indépendantes : mythe ou réalité ?

 

par le Professeur Ata Messan Zeus AJAVON, Avocat à la Cour, Enseignant à la Faculté de Droit de l’Université de Lomé

 

Exposé 2 :    Les Cours Constitutionnelles dans les processus électoraux en Afrique : garanties ou illusions démocratiques ?

 

par le Professeur Komi WOLOU, Directeur de l’Ecole Doctorale de la Faculté de Droit, Université de Lomé

 

11h 30–12 h 00 :        Suspension de séance

 

Photo souvenir

 

Pause-café

 

12h 00–14h 30          Deuxième panel de discussions : La responsabilité des communautés 

Modérateur : M. Michel GALY

Exposé 3 :     Les peuples, complices ou victimes des dictatures en Afrique ? par le Professeur Adovi Michel GOEH AKUE, Professeur d’Histoire à l’Université de Lomé

Exposé 4 :     La communauté internationale et l’alternance politique en Afrique par M. Albert BOURGI, Professeur des Universités, Journaliste, Consultant et auteur de nombreuses publications

Mardi 11 octobre 2016

Deuxième Journée : Les moyens dans la réalisation de l’alternance politique

08h–11 h        Troisième panel de discussions : L’accès aux fonctions Publiques dans les conditions d’égalité :      Modérateur : M. Albert BOURGI

Exposé 5 :    Successions dynastiques et exigences démocratiques en Afrique par M. Michel GALY, Politologue, Journaliste indépendant

Exposé 6 :     L’égalité des moyens dans les compétions électorales en Afrique

par M. Francis KPATINDE, Journaliste, Enseignant à Sciences-Po Paris

11h00–11h30 :          Séance de clôture

Déclaration de Lomé

Allocution de clôture par le Chef de file de l’opposition

11h30–12h00 :          Rencontre de CAP 2015 avec la presse

Fin des travaux du colloque

   04 Oct 2016    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique