Politique | COMMUNIQUE RELATIF A LA TOURNEE DE MOBILISATION DU CAP2015

L’Association des Victimes de Torture au Togo (AVITTO) demande dans un communiqué qu’elle a rendu public aux populations de réserver un accueil digne de ce nom à la délégation de Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015) qui entame une tournée de sensibilisation et de mobilisation sur toute l’étendue du territoire national.

 

COMMUNIQUE RELATIF A LA TOURNEE DE MOBILISATION DU CAP2015

 Notre pays, le Togo, traverse depuis plusieurs décennies une crise socio-politique qui empêche son évolution et son développement. Nous sommes aujourd’hui à un niveau où les constats sont clairement tangibles :

  • Tous les secteurs économiques de notre pays sont en veilleuses et toutes les institutions de l’Etat sont à genoux.
  • La corruption, la gabegie, l’escroquerie et autre vecteur du genre s’érigent en mode de conduites et de gouvernance.
  • La dégradation des infrastructures publiques de santé, d’éducations et de communications reste visiblement remarquable.
  • Les grognes syndicales, le chômage général et surtout des jeunes et la vie chère minent dangereusement la paix sociale de notre pays.
  • L’indifférence, l’insensibilité et l’insouciance des autorités gouvernementales face aux souffrances de la population ne sont plus à démontrer.
  • Les méthodes très peu recommandables en matière de transparence dans la gestion des biens publics accentuent la souffrance du peuple.
  • La léthargie de la population et la démission du citoyen vis-à-vis de la gestion du patrimoine commun sont des indices visibles ; pour ne citer que ceux-là.

 Consciente que le patriotisme est un sentiment partagé d'appartenance à une même patrie et que le patriote est toujours prêt à se dévouer ou à se battre pour sa patrie afin d'en défendre les intérêts, l’ASVITTO estime qu’à cette allure, l’avenir de notre pays et particulièrement celui de la jeunesse togolaise sont presque hypothéqués, compromettant dangereusement le développement de la nation.

 Pour empêcher l’entérinement de cette situation inquiétante sur la terre de nos aïeux, l’ASVITTO invite en particulier tous les partis politiques conscients de la souffrance du peuple et désireux d’y remédier, les populations des villes et villages  du Togo et spécialement les jeunes à prendre conscience de la gravité  de la situation afin de sortir massivement pour non seulement accueillir les responsables du CAP2015 mais également pour recevoir le message véhiculé et aussi à le propager autour d’eux.

 

L’ASVITTO invite toutes les chefferies traditionnelles et toutes les autorités locales des villes et villages du Togo de tout mettre en œuvre pour faciliter et sécuriser les séances d’échanges entre la délégation du CAP2015 et leurs populations respectives.

L’ASVITTO interpelle une fois de plus les chefs et autres autorités traditionnels du pays à s’impliquer davantage dans la situation du Togo pour une libération réelle de notre patrie.

 Par ailleurs, l’ASVITTO invite toutes les composantes de la société civile et les organisations de défense des droits de l’homme basées sur toute l’étendue de territoire national à prendre conscience du degré de la situation et à se mettre du côté de la population togolaise pour amener le gouvernement à opérer des réformes nécessaires pour alléger la souffrance des populations et garantir un climat social apaisé.

 Fait à Lomé le 05 Septembre 2016

                                                                                              Pour l’ASVITTO

                                                                                             Le Secrétaire Généra

                                                                                             ATCHOLI KAO M.

   05 Sep 2016    by   |                 


Dans la même rubrique