Sociale | Qu’est-ce qui justifie l’intervention musclée des forces de défense et de l’ordre à Abobo-Zéglé ?

Au Togo, revendiquer son droit, rime à une guerre sans merci que les forces de l’ordre appuyées quelquefois des forces de défense livrent aux pauvres et innocentes populations en quête d’un minimum de liberté. Il est ainsi avéré que pour revendiquer leurs droits, les populations togolaises doivent se rebeller, s’insurger ou battre le pavé avant que les autorités du pays ne les satisfassent. Dans bien des situations, naissent des affrontements avec comme bilan, des blessés graves, des mutilés et quelquefois des morts comme c’est le cas des élèves de Gléï, des populations de Mango et aujourd’hui celles d’Abobo-Zéglé. 

N’est-il pas vrai que les populations de Zéglé n’ont pas de centre de santé ou de dispensaires où elles doivent se faire soigner ? Oui ! N’est-il pas vrai qu’une localité telle que Zéglé, où on extrait la première ressource minière du pays, ressource qui fait la force de l’économie du pays ne dispose pas d’établissements scolaires pour permettre aux jeunes de s’instruire ? Oui ! N’est-il pas vrai que les populations de Zéglé ne s’abreuvent pas d’eau potable et que celle existante n’est remplie que de débris de phosphate et d’autres matériaux miniers ? Oui ! N’est-il pas aussi vrai que c’est seulement la zone où le phosphate est extrait et exploité qui est électrifiée dans cette localité? Oui !

Et alors que reproche-t-on ces populations qui revendiquent leurs droits sociaux ? Pourquoi cherche-t-on à réduire toute la population togolaise à l’esclavage en la soumettant aux situations contraignantes ? Alors qu’est-ce qui justifie exactement l’intervention musclée, barbare et lâche des forces de l’ordre et de défense qui ont une fois encore exercé des voies de fait, molesté, bastonné les pauvres et innocentes populations de Zéglé ? Ce qui choque et rend perplexe les populations, c’est que tout ça se passe dans un pays où le chef de l’Etat dit avoir axé son mandat en cours sous le sceau du « social ». c qui veut dire qu’au Togo, le mandat social rime à l’oppression et à l’esclavage des populations qui forment la société togolaise. Cynisme !!!  

Idelphonse Akpaki

   23 Aug 2016    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique