Sport | Claude Le Roy tente de faire renaitre des cendres les Eperviers du Togo

Dans ses préparatifs pour la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe Africaine des Nations (CAN) Gabon 2017, les Eperviers du Togo ont joué un match amical, ce vendredi 27 mai 2016 au stade municipal de Lomé contre les Tipopolos de la Zambie.

Soldé par un score 1 but à 0 en faveur du Togo, les Eperviers offrent ainsi une première victoire à leur nouveau sélectionneur Claude Le Roy. Une victoire que les férus du ballon roi considèrent comme son baptême de feu. C’est également une victoire pour le moral et celle des choses à corriger pour le combat qui s’annonce le 5 juin prochain à Monrovia. Pour son premier match sur le banc du Onze national togolais, le breton Claude Le Roy a fait confiance à une équipe composée d’internationaux et de locaux. Si le capitaine Emmanuel ADEBAYOR a été le maître à jouer à l’attaque, il a été accompagné dans l’animation offensive de Matthieu DOSSEVI (unique buteur), Serge GAKPE et Floyd AYITE.

Quant au portier Kossi Agassa qui fait son retour dans les perches, il a été soutenu par le tandem Serge AKAKPO - Ouro –Akoriko Sadate qui ont tenu la défense. Ils ont été aidés sur les cotés Kokou DONOU (droit) et le jeune local Kouloum Maklibe (gauche) qui aura été la sensation de la soirée même, s’il doit encore apprendre plus. Alexis Romao et Eniful ont fait la liaison entre la défense et l’attaque. Habillés par Sergio Sport, les Eperviers du Togo, tout de jaune vêtu ont bien démarré la partie avec une belle phase de jeu dans les quinze premières minutes avec une des passes maitrisées et quelques débordements sur les cotés. Les Eperviers verront leurs efforts payés à la 20e minute avec un beau but du jouer du Standard le Liège Matthieu DOSSEVI suite à une belle combinaison. Malgré une domination remarquable des togolais, Collins Mbesuma, capitaine des Tipolopolos de la Zambie et ses coéquipiers ont aussi eu de belles phases de jeux sans une réelle occasion de but.

Les Eperviers auront montré un bon visage en première mi-temps. La seconde partie du jeu a été d’une pauvreté technique remarquable due à la condition physique des joueurs qui n’ont pas eu le temps de bien récupérer avant cette rencontre comme l’a expliqué leur sélectionneur à la fin de la rencontre. L’unique occasion franche est à mettre à l’actif du capitaine qui a vu sa frappe être repousser par Danny Munyo, goal des Zambiens. Le score est resté inchangé malgré les entrées en second mi-temps de Fodoh Laba, d’Abraw Camaldine et du jeune Amouzou Yaovi, petite perle découverte par Claude Le Roy lors de sa tournée avec l’équipe locale à Sokode. Le sorcier blanc débute bien son contrat avec les Eperviers. Reste, toutefois à confirmer par une victoire face au Libéria, le 5 juin prochain. Mais l’essentiel à retenir de ce match amical face à la Zambie est qu’il est évident que le sélectionneur soit en train de mettre sur place un groupe où les uns font des efforts pour les autres. Le meilleur est à venir !!! Vivement que le football togolais, jadis envié dans la sous région, renaisse des cendres pour le bonheur des Togolais.

Shalom Ametokpo

   28 May 2016    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique