Education | Le Professeur Edmond Jouve s’est entretenu avec les étudiants de l’IHERIS sur les « Libertés individuelles »

Le local de l’Institut des Hautes Études de Relations Internationales et Stratégiques (IHERIS) sis à Agoè a servi de cadre ce lundi 25 avril 2016 à une table ronde animée par le Professeur Edmond Jouve à l’intention des étudiants dudit institut. Etaient présents à cette table ronde d’imminents professeurs à l’instar du Directeur dudit institut, le Professeur Komi WOLOU.

« Les Libertés Individuelles ». C’est autour de ce thème que le Professeur Edmond JOUVE, Professeur Emérite de Science Politique de la faculté de droit de l'Université René-Descartes s’est entretenu dans l’après-midi de ce lundi avec les étudiants d’IHERIS. Les travaux de cette rencontre ont débuté dans l’après-midi par une note introductive du Directeur de l’Institut, le Prof Komi WOLOU. « Nos sommes heureux d’accueillir ici une imminente personnalité conformée ou juste de former la jeunesse », s’est-il réjoui. Ce dernier a fait la bibliographie de l’orateur principal Edmond Jouve. Un moment fort pour les étudiants de découvrir la personnalité du Professeur Emérite de Science Politique et l’estime que ce dernier a pour la « Terre de nos Aïeux » qu’il fréquente depuis 1978. C’est également une occasion pour le Prof komi WOLOU d’étaler à la face du monde les excellentes relations d’amitié qu’Edmond JOUVE entretient avec le Président de l’IHERIS, Edourd Kodjovi KODJO.

Après la note introductive du Professeur WOLOU, monsieur kokou KAMA a donné le programme de la table ronde. Il a ensuite fait la présentation du Professeur Edmond Jouve. Prenant la parole, le Professeur Edmond Jouve a axé son intervention sur les origines des droits de l’homme. Il a rappelé l’évolution qu’ont connues les libertés individuelles depuis la charte de « Mandé » dans l’empire du Mali au 13e siècle jusqu’à nos jours. Passé maître dans le métier le Professeur Edmond Jouve a émerveillé l’auditoire composé en grande partie des étudiants. Sa prestation a laissé pantois les apprenants de l’IHERIS. Au terme de celle-ci, d’autres responsables ont pris tour à tour pour la parole pour présenter leurs expositions. Ainsi les sieurs Abèl KLUSSEY et Fidel GUINKOU ont éclairé l’assistance sur l’apport de l’Europe. Mademoiselle Judith Dossou, a fait honneur aux femmes en exposant sur les droits des femmes. Elle a dans son exposé pris comme model madame Olympe de Gouge, considérée comme la pionnière du droit des femmes. Quant aux Droits des peuples et les aspects internationaux des droits de l’homme, ces concepts ont été présentés par messieurs Shalom Akey et Awali IBOURAIMA.

Et c’est au terme de ces différentes expositions que la rencontre a pris fin. Les enseignements reçus au cours de cette table ronde a été particulièrement édifiants aux étudiants de l’IHERIS. Une occasion d’échanges et de partage surtout avec le professeur Edmond Jouve, Professeur Emérite de la Sorbonne.

Shalom Ametokpo

   26 Apr 2016    by idelphonse Akpaki  |                 


Dans la même rubrique